[Chronique] Hirume Hime – Rêves éveillés

hirune_hime_reves_eveilles_218

Date de sortie cinéma : 12 juillet 2017
Durée : 1h50min
Genres : Anticipation, Drame, Fantastique
Un film d’animation japonais de Kenji Kamiyama

Synopsis

Morikawa, une adolescente qui vit avec son père à Okinawa, s’ennuie à l’école et passe son temps à rêver. Notamment de Heartland, un monde à la fois futuriste et médiéval, où elle est une princesse emprisonnée pour sorcellerie. Ancien, le nom de son personnage rêvé, a en effet le pouvoir de donner vie aux objets grâce à une tablette magique. Dans le monde réel, Morikawa a perdu sa maman et est élevée par son père Momotaro, un homme mutique qui passe la majeure partie de son temps dans son garage à réparer et à modifier des voitures. L’existence de Morikawa bascule quand il est arrêté par la police. Avec son ami Morio, elle va tenter de le libérer et de démêler le mystère de ses rêves étranges.

Mon avis

[Cet avis peut contenir de légers spoiler]
Ce film d’animation japonais a titillé ma curiosité lorsque je suis tombé un peu par hasard sur l’annonce de sa sortie en salles. Sa très belle affiche puis la bande-annonce – suffisamment vague pour ne rien révéler – m’ont conforter à aller voir ce film, surtout à la vue de certains décors. A ce titre, le film est graphiquement très réussi, avec des plans magnifiques. Les personnages sont quant à eux plus épurés mais véritablement attachants. Il faut savoir que le film se situe en 2020, durant la période des Jeux Olympiques de Pékin. Il gravite autour de cet évènement la volonté pour l’industrie automobile de présenter les premiers modèles de voiture autonomes. Au centre de cette invention, il y a le père de Morikawa, un génie qui travaille avec le code source qui lui appartient et qui n’est trouvable que dans sa tablette numérique. Une tablette qui sera convoitée par la concurrence qui mettra tout en oeuvre pour l’obtenir. Tout ceci finira par impliquer la jeune Morikawa lors de l’arrestation de son père.

Le film alterne des phases de rêve et de réalité de façon cohérente au début du film mais les transitions deviennent plus alambiquées sur la seconde moitié du film. Le rêve est en fait une métaphore de la réalité dans un contexte plus fantastique, l’occasion d’amener le spectateur vers des scènes d’action empruntées notamment à L’attaque des Titans ou, plus étonnant, aux Nouveaux héros de Disney. Des facilités (ou faiblesses) qui démontrent d’un manque d’originalité quant à l’imaginaire développé. Quelques longueurs sur la première demie-heure du film permettent cependant de bien comprendre le rôle de chacun dans une intrigue plutôt convaincante.

J’ai notamment apprécié cette relation entre le père et sa fille, qui peinent à communiquer à l’oral et s’écrivent des SMS alors qu’ils sont à quelques mètres l’un de l’autre. Une façon aussi de rappeler le rôle dominant de la technologie et les distances qu’elle impose avec notre entourage – le casque VR en est aussi un bel exemple. Une technologie qui amène un désir de supériorité entre les différentes compagnies automobiles et rappelle les enjeux économiques plus qu’écologiques de cette industrie. La fin du film n’apporte pas de réponse claire sur le décès de la mère de Morikawa, probablement dans une volonté de ne pas trop heurter un public familial à travers un « accident » qui restera simplement survolé. C’est dommage, car on sortira du film avec un léger goût d’inachevé. Reste que le film, empreint d’une certaine poésie dans les réflexions qu’il soulève, permet de passer un très bon moment.

Notation 3

Des qualités indéniables entachées par des faiblesses. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s