[Chronique] The art of Tangled

Art of Tangled

Date de sortie : Novembre 2014
Editeur : Chronicle Books
Nombre de pages : 160.

Prix : Environ 25 €

tumblr_m7yaw6UqtO1qazwj9o5_1280
Présentation 2

The Art of Tangled (Raiponce en français) est un très beau livre consacré au 50ème classique d’animation de Walt Disney Pictures. Inspiré par le personnage du conte des frères Grimm, le film confirme le second souffle des studios Disney initié un an plus tôt par La Princesse et la Grenouille. Les semi-échecs successifs de Chicken Little, Bienvenue chez les Robinson et Volt, star malgré lui – dont peu de gens se souviennent avouons-le – n’étaient pas au niveau d’un studio Pixar à son apogée et maitrisant bien mieux la 3D. La firme américaine se retrousse alors les manches et dépoussière le monde des princesses avec l’arrivée de la jeune fille aux cheveux lonnnnnnnnnngs. Le film sera un succès critique et commercial et précèdera l’arrivée de Rebelle mais aussi et surtout de La Reine des Neiges. La magie Disney signera ainsi pleinement son retour.

Contenu

Ce beau livre cartonné de 160 pages fait parti de la très belle collection d’artbooks Disney de chez Chronicle Books – il est le premier que je chronique mais il m’en reste 9 autres à vous proposer par la suite ! La qualité de papier et d’impression est optimale, et on profite pleinement de tout les trésors contenus dans cet ouvrage. Inutile de vous préciser qu’il est rempli d’illustrations typiques des studios Disney, comprenant des designs de personnages, des décors et des story-boards. On retrouvera les travaux préparatoires de Claire Keane (artiste qui aura son article sur le site), Scott Watanabe, Glen Keane (qui n’a aucun lien de parenté avec Claire Keane mais qui à conçu et développer le personnage d’Ariel, la petite sirène), Jin Kim et Kevin Nelson entre autres, les artistes étant nombreux. Le livre présente les différentes sections à la façon d’un conte, ce qui le rend très agréable à parcourir. De nombreuses études sont présentes et on pourra apprendre par exemple que le royaume de Raiponce a été inspiré par le Mont Saint-Michel tandis qu’un village français a inspiré la vallée de la tour cachée. Enfin, les nombreuses interventions (en anglais – mais le niveau est plutôt accessible) des artistes et réalisateurs permettent d’en apprendre toujours plus sur la conception du film.

Mon avis

Raiponce est un de mes Disney préféré, c’est pour cette raison que j’ai tant voulu posséder l’artbook et vous en parler en premier. Il est à l’image du film et plus encore, car on se passionne de pages en pages pour la création de cet univers enchanteur, on se surprend à voir les idées mises au placard et on découvre les choix qui ont été faits parmi d’autres propositions. On admire le génie des animateurs et le talent des dessinateurs, je pense notamment aux nombreux sketchs où la précision des traits de Glen Keane est remarquable. La présence de story-bords est à noter car elle n’est pas systématique dans ce genre de livre, c’est appréciable pour mieux comprendre comment est créé puis animé le film que l’on voit sur nos écrans. En définitive, ce livre est un très beau cadeau à offrir à celles et ceux qui aiment l’art, les princesses et l’univers Disney.

Notation 6

Un artbook d’exception qui ravira les fans du film.

Galerie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s