Billet d’humeur n°4 – 27/04/2021

Changer de vie. C’est un peu la réflexion permanente que j’ai en tête ces dernières semaines. Un changement radical. Pour délaisser bon nombre de mauvaises habitudes d’une part, et quitter un contexte trop urbain, trop bruyant et pas assez « zen ». Dans ce billet d’humeur (rédigé juste avant de me faire arracher deux dents de sagesse), j’avais à coeur d’évoquer ce que j’entend par changement de vie. Les grandes lignes tout du moins.

Déjà, il y a le lieu d’habitation. C’est un peu un sujet qui m’obsède ces temps-ci. Je ne me vois pas rester vivre là où je suis actuellement, car les voisins sont bruyants et le quartier se dégrade. Certes il y a de quoi se balader dans la nature à proximité mais je ne me sens plus aussi bien chez moi. J’adore pourtant la mezzanine dans laquelle j’ai mon coin mais même ça, je n’arrive plus à l’apprécier. Parce qu’il y a trop de choses. C’est de ma faute puisque j’ai acheter trop de choses les années précédentes mais je ne prend pas le temps d’apprécier ce que je possède et qui a de la valeur à mes yeux – parmi d’autres choses plus superflues, plus dispensables. Je ne saurai dire, mais j’ai le sentiment que de continuer à vivre dans le même lieu ne m’aidera pas à vivre un grand changement. Après, c’est aussi une idée que je ne dois pas trop entretenir si je veux instaurer des changements avant un éventuel déménagement. Et c’est indispensable.

Où vivre alors ? Eh bien, je n’arrête pas de penser aux Tiny House. Si je devais vivre quelque part, ce serait dans ce genre de petite maison où on vit de l’essentiel et où tout est bien aménagé. Où on ne peux pas entasser des tas de livres et où tout à un sens. Un lieu de vie isolé du reste, pas forcément en marge mais dans un petit cocon de simplicité, qui va a l’essentiel.

Après, il y a les habitudes de vie, l’hygiène de vie. Ce matin, je me suis remis sur une balance pour voir mon poids et ça a été la douche froide – déjà que ce n’était pas rose avant. L’activité sportive doit être un axe important des prochaines semaines, en espérant que les piscines puissent très prochainement rouvrir pour aller en complément de la course à pied et autre activité sportives que je pourrais mettre en place – y compris de façon ludique à la maison.

Il y a aussi ma « relation » avec le smartphone, qui est trop chronophage et dont j’aimerai apprendre à m’éloigner – et je parle de l’usage hors messages et appels qui sont assez anecdotiques. Parfois, j’ai envie de revenir à un téléphone basique avec lequel on peut juste envoyer et recevoir appels et messages justement. C’est une réflexion sérieuse mais je sais que je pourrais la mettre en place si je devais atterrir dans une Tiny House par exemple.

J’aspire aux grands changements. Aux grandes révolutions personnelles pour sortir la tête de l’eau. Ça reste encore à l’état de réflexion mais j’espère pouvoir mettre en oeuvres des petits changements qui pourraient en entrainer de plus grands. Ça devient indispensable. En fait, ça l’est même depuis un moment. On verra bien ce que ça donne avec le temps.

Sinon, la semaine écoulée était encore très en deçà de ce que j’espérais réussir à mettre en oeuvre. Reste que j’ai pu avancer la reconstruction de mes Volutes Féminines 2.0 avec un inventaire de texte qui s’établit pour le moment à 53 textes – il n’en faudra que 50. Il me manquait trois titres de textes et hier, en me baladant en forêt, j’en ai trouvé deux qui me conviennent très bien. Il ne reste plus qu’à rédiger tout ça. Dans mes plans, j’ai prévu de réécrire au moins trois textes cette semaine. On verra si m’y tiens. En attendant, je dois aller me faire arracher les dents de sagesse. Ça promet d’être palpitant… ou pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s